La fameuse alchimie physique

« La collision de nos peaux est mon plus beau constat »

Ou encore l’attraction sexuelle…Vous savez celle qui fait que vous avez soif de la peau, de l’odeur, du sexe de l’autre, celle qui fait battre votre cœur au même rythme que les battements de votre chatte. Celle qui fait que la nuit vous cherchez la chaleur de son corps, la douceur de son étreinte rassurante. Celle qui rend les autres fades…Celle qui est rare…Celle qui vous transforme en petit animal…Celle qui vous fait sentir vivante…

A ne pas confondre avec le coup de foudre qui a une durée beaucoup plus courte et fugace. J’en ai eu quelques uns des coups de foudre…J’appelle ça mes crises d’ado avec une carte bleue.

Mais revenons à l’alchimie. Pour moi, c’est la rencontre fusionnelle de deux corps qui se comprennent, qui communiquent, qui s’emboitent parfaitement et pour lesquels l’acte sexuel procure un plaisir immense, époustouflant, voire bouleversant…(mais chut… ça on ne leur dit pas…)

La raison n’intervient pas : on peut ressentir une attirance pour une personne qui au premier abord ne nous plait pas forcément ou ne répond pas à nos critères physiques. Mais votre instinct vous pousse vers elle, vers lui en l’occurrence et vous acceptez la rencontre . Il s’approche de vous , vous attire dans ses bras, ses lèvres se posent sur les vôtres et là tout bascule : ses gestes, son odeur, sa façon d’embrasser, de poser sa main sur votre nuque, votre gorge, la sensation transmise par son contact, tout déclenche un fort désir sexuel et vos capteurs chimiques dansent la sarabande. Et Ô magie! cela se répète à chaque fois que vous le voyez, encore et encore…

Mais à mon sens une relation ne peut pas juste reposer sur cette alchimie sexuelle, il faut d’autres formes d’attirance et de compatibilité pour que la relation dure.

L’alchimie intellectuelle en fait partie : celle que l’on ressent lorsqu’on a le sentiment de parler à quelqu’un qui nous comprend, celle avec qui on échange des heures sans s’ennuyer ou alors avec qui on reste assis en silence sans que cela ne devienne gênant. Celle qui vous fait pousser des ailes… Celle qui vous fait dire que vous êtes sapiosexuel(le).

Et lorsque l’alchimie émotionnelle vient se greffer aux deux premières… là c’est une autre histoire…

Attention à ce que la relation ne se transforme pas en obsession car la jalousie, la peur de l’abandon… peuvent très vite s’inviter et créer un cercle vicieux d’émotions négatives. L’alchimie amoureuse est un ascenseur émotionnel permanent dont il faut rester maître ou maîtresse…

 » La chaleur de nos jambes ensembles

En corps à corps on s’assemble »

@lemotquireste

5 commentaires sur “La fameuse alchimie physique

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour ces mots si juste. Tu sais décrire des ressentis, des sentiments. Et c’est ce que je vis tous les week-ends avec mon amant, et c’est nouveau pour moi. Toi tu sais mettre en mot ce que je vis, c’est magnifique. Merci!

  2. La lecture de ce texte m’a remémoré de jolies sensations. Très jolies photos pour accompagner ce texte.

  3. Mon article préféré de ce blog que j’apprécie particulièrement.. l’alchimie sexuelle, rare et magique … encore plus étrange et même (délicieusement) dérangeante quand elle n est accompagnée d’aucune autre forme d’alchimie émotionnelle ou intellectuelle…

  4. J’adhère aussi à cette vision de l’alchimie. Pour ma part, j’aime à l’illustrer avec la métaphore du trépieds dont chaque pied représente un des trois types d’alchimie qui assure la stabilité d’une relation durable si les trois pieds sont présents….

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :