Site icon Itinéraire d'une licencieuse

– Dis moi qui je suis… – Tu es ma Salope…

Définition d’une Salope

HIER : Se dit d’une femme qui se conduit d’une façon méprisable, dévergondée.

AUJOURD’HUI : personne qui se réapproprie le droit de jouir et qui est libre de disposer de son cul

Qui m’aurait dit, il y a encore quelques mois, que j’aimerais lire « bonjour ma Salope » ou « habille toi en Salope pour me réchauffer » sur l’écran de mon téléphone. Voire même que cela déclencherait des papillons au fond de mon ventre et activerait le bouton « image » dans ma tête!!

Pourtant, difficile de prononcer des mots qui me rabaissent. J’avais au début de notre relation du mal à les prononcer, une certaine pudeur me retenait, une peur du ridicule. Et je n’en voyais pas l’intérêt… si ce n’est de lui faire plaisir…

Je les ai d’abord chuchotés ces mots, mais il m’a dit « je n’entends pas ». Je les ai formulés plus haut mais il m’a intimé « plus fort ». Alors je les ai criés, hurlés et leur magie et leur pouvoir d’excitation tel un mantra transgressif ont fait leurs effets.

Aujourd’hui, ils me viennent naturellement, je les lui réclame même. Plus il me traite de pute, chienne, salope, plus j’aime ça et plus cela fait défiler des images dans ma tête ( plus proche des vidéos du site Tukif que des feux de l’amour :))). Ses mots me renvoient à mon coté animal de la même façon que les odeurs sont agréables et nécessaires à nos corps à corps.

Mais attention, si un semi inconnu me glisse un « salope » à l’oreille (vous remarquerez que je n’ai pas mis de majuscule) il ne me provoquera aucun frisson. En effet se laisser « insulter » est, avant tout, une question de contexte et d’intention accordée par l’autre. Bref un vrai compliment…me concernant en tout cas…

Sinon je suis fière d’être une « Super Salope ». Et vous?

Concluons par quelques paroles de Salope…

Exit mobile version