Brisons un autre tabou : le baiser noir

C’est en regardant une très bonne série sur Netflix dernièrement, SKYROJO, que j’ai entendu parler du baiser noir. Je vous situe la scène: un client demande à une pute si elle pratique le baiser noir. Pas trop difficile d’imaginer ce qu’il souhaite, surtout lorsqu’on le voit à quatre pattes la scène suivante et la pute entre ses fesses.

Allez, ne faites pas les effarouché(e)s, on y va, on en parle…

Qu’est-ce que le baiser noir ou rimming ( in english)?

Vous l’aurez compris, le baiser noir est le doux nom de l’anulingus, pratique qui consiste à stimuler l’anus avec la langue et la bouche.

Pour information si votre langue pénètre un peu le sphincter cela s’appelle  » le baiser du colibri ». Voilà, vous avez votre prochain sujet de conversation avec vos ami(e)s!!

Revenons à notre baiser noir. Cette pratique sexuelle a longtemps été tabou chez les hétérosexuels (beurk c’est dégoutant de mettre la langue là :)) alors que la stimulation de cette zone est très érogène chez certaines personnes. D’ailleurs, pendant très longtemps cette pratique était considérée comme un acte exclusivement réservé aux couples homosexuels.

Comment pratiquer le baiser noir?

Avant toute chose, investissez dans un accessoire indispensable si vous voulez le faire proprement: une poire à lavement.

Ensuite évitez les savons parfumés, épilez si possible la zone afin d’éviter les résidus fécales.

Et voilà, une fois que votre anus et votre sphincter sont tout propres, mettez vous en position. A mon sens les meilleures sont la levrette ou le 69 mais bon vous faites comme vous le sentez…

La pratique du baiser noir par étapes

  • Commencez par caresser le fessier de votre partenaire au moyen de la masturbation. Massez la zone et jouer avec son fessier pour provoquer une plus grande stimulation.
  • Passez ensuite aux parties génitales, puis peu à peu dirigez votre main vers le périnée. Une fois à cet endroit, commencez à stimuler l’anus avec le majeur ou la langue en effectuant des mouvements circulaires.
  • Utilisez la bouche pour masser le périnée, et la langue pour lécher. Testez différentes vitesses, différentes pressions et différentes directions afin de découvrir ce qui excite le plus votre partenaire.
  • Si vous voulez que l’expérience soit encore plus agréable, alternez le rimming avec la masturbation ou la stimulation d’autres zones du corps.
  • Et puis si vous le sentez, laissez vous aller à un baiser du colibri maintenant que vous savez ce que c’est :))

Note : Évitez de passer du baiser noir au sexe oral sans vous être lavés la bouche. Ignorer cette étape peut favoriser les infections urinaires et je vous passe la liste des IST possibles… 

Peu hygiénique et pervers pour certains, et une façon sûre d’atteindre l’orgasme pour d’autres, le baiser noir est de plus en plus populaire.

(Source https://amelioretasante.com/pratiquer-rimming-baiser-noir/)

3 commentaires sur “Brisons un autre tabou : le baiser noir

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :