29 août : le « go topless day »

Allez, on les montre, on les sort nos nénés!!!

« se promener seins nus, allez on le fait ».

L’idée de cette journée est née aux États Unis en 2007 , avec la volonté d’en faire une journée totalement dédiée à l’égalité des sexes.

Elle a été renforcé en 2012 avec la journée « free the nipple » ou en français « libérez les tétons ».

Pourquoi un homme pourrait-il se mettre torse nu alors qu’une femme non ? Les réseaux sociaux sont là pour le prouver : Facebook et Instagram censurent systématiquement les tétons féminins qui apparaissent sur la toile.

On pourrait ajouter aussi la journée « bara brost » soit « juste des seins » en Suède où des femmes s’invitent dans les piscines publiques pour réclamer le droit de nager seins nus. 

Quand montrer ses seins devient un combat politique

Dans le domaine, ce sont les femens qui sont les plus connues. Leur mouvement est né en Ukraine à Kiev en 2008. On les connaît pour leurs actions chocs ou torse nu. Elles interviennent dans l’espace public pour s’opposer à l’extrême droite, pour défendre le mariage pour tous ou contre les violences faites aux femmes. 

Le combat n’est pas encore gagné car certaines militantes seins nus doivent répondre de leurs actes devant les tribunaux. Mais également parce que les françaises, par exemple, exposent leurs seins de moins en moins souvent sur les plages. Elles étaient plus de 40% à le faire dans les années 1980, elles ne sont plus que 16% aujourd’hui.

La première raison qui poussent les femmes à garder leur haut est le danger que représente le soleil sur la peau fine des seins.

La seconde est liée à la sécurité: certaines craignent d’attirer les regards concupiscents. Peur de l’agression verbale ou physique.

Enfin certaines femmes ont peur du regard critique des autres sur leur poitrine…

Le combat peut aussi être artistique. L’artiste performeuse luxembourgeoise Deborah de Robertis s’est dénudée l’été dernier, dans le sanctuaire de Lourdes et s’est placée, les mains jointes et la tête couverte d’un voile bleu, devant la grotte. Des personnes sont intervenues pour cacher sa nudité et ont appelé la police.

D’ailleurs savez-vous qu’il existe à New-York une attraction touristique plutôt sympathique ? Si vous traînez dans les rues du côté de Time Square vous aurez peut-être la chance de rencontrer des femmes topless ( si le maire de la ville ne les a pas enfermées d’ici là), les seins peints aux couleur de la patrie qui proposent aux touristes de poser sur leurs photos contre quelques dollars.

Chiche les filles, on fait une balade toutes peinturlurées pour la liberté des nichons?:))

Source: francetvinfo.fr, openmided et Huffpost

Mesdames Pouppy-dom, Pokaline ( bon anniversaire!!), Hellbell et Sony ont généreusement fait don de leur tétons pour notre plaisir des yeux et je les en remercie.

Oups j’allais oublier, je remercie Précieux et Merveilleux ( ce sont mes seins, ils pourraient se vexer et ne plus me faire jouir:))

3 commentaires sur “29 août : le « go topless day »

Ajouter un commentaire

  1. coucou Valia …. merci pour cette belle journée … j’aurai bien aimé que vous nous laissiez revoir Précieux et Merveilleux …. car je sais qu’ils sont très jolis , généreux et sans doute sensuels … (mais vous risquez d’attirer les regards concupiscents :=))) )
    Bises coquines

    Jean-Luc

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :