J’ai testé pour vous…

Un karaoke Meetic

Vous commencez à connaître mon goût pour le jeu…J’ai donc décidé sur un coup de tête de participer à un karaoké organisé par Meetic. Et oui toujours là où on ne m’attend pas..
Ça tombe bien car en plus d’aimer danser, j’aime chanter. Et puis j’ai le secret (faux) espoir d’y rencontrer mon prince charmant:)) Celui qui me fera chavirer dans ses bras tout en me susurrant “ tu es cette belle histoire d’amour que je ne cesserai jamais de lire” comme le disait si bien Alain Delon à Dalida.


Bref, très motivée, j’enfile ma robe cache cœur noire, mes baskets, une touche de rouge sur mes lèvres, je mets mes talons dans mon sac et me voici partie direction un bar karaoke du côté de république. L’hôtesse m’indique un espace dans lequel sont assis quatre hommes. L’âge? Entre 45 et 55 ans. Ils ne transpirent pas le mâle alpha…
Nous sommes rejoins par quelques participants. Nous sommes finalement onze: quatre femmes et sept hommes. Une belle pluralité:))
Allez c’est parti, une hôtesse nous précède et nous voici dans une grande pièce qui va être notre antre musicale pour 1h30.
Nous nous présentons rapidement et indiquons les styles et morceaux de musique préférés.
Immédiatement un des hommes prend les choses en main. Il va être l’expert de la soirée. On sent qu’il a écumé des dizaines de karaoke, il connaît toute la playlist. Un vrai candidat pour “ n’oubliez pas les paroles”.

Il programme tous ses morceaux préférés et il s’incruste pour chanter sur tous les autres morceaux que nous avons péniblement réussi à programmer. D’ailleurs il pose très rarement son micro:)
Et puis il y a les deux copines rigolotes, des rockeuses, qui sont venues pour s’éclater et chanter sur Johnny et Bowie.
Il y a les observateurs plutôt discrets et timides qui chantent sans micro.
Celui qui plombe la soirée en nous mettant du Lalanne ou du Brassens et qui chante les lèvres collées au micro totalement déprimé.
Celui qui a bien l’intention d’amortir ses 19€ et qui ne lâche pas son micro.
Et puis il y a moi, qui me demande ce que je fous là à chanter “ paroles paroles paroles” avec mon “Delon”:)))

Pour conclure: une soirée “bon enfant” dans un cadre agréable avec des célibataires ayant envie de s’amuser sans pression et sans séduction.
Pour ceux qui suivent, je n’ai pas troqué mes baskets contre mes talons:))

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :