La sodomie

Se faire mettre des trucs dans le cul cela ne s’improvise pas. Alors parlons en…

Au cas où vous ne le sauriez pas, la sodomie est un rapport sexuel qui consiste en une pénétration de l’anus du ou de la partenaire, généralement avec le pénis ou à l’aide d’un objet remplaçant le pénis, comme un godemichet.

Je ne sais pas vous, mais on entre pas dans mon cul comme on entre dans un musée. La porte n’est pas ouverte à tous…Si je n’ai pas envie, ce n’est pas la peine d’insister.

Donner mon cul est un “cadeau” que je fais. D’ailleurs à défaut d’un joli ruban, je le décore à chaque fois que je sors, d’un rosebud. J’en ai des lisses avec des cabochons de couleurs différentes, un avec une jolie queue de cheval et j’en porte un qui est strié annelé que mon démon aimer à titiller, faire tourner…

Pourquoi je porte un rosebud ? me demande t’on souvent.

Je réponds :

1- que je trouve ça joli

2- que cela prépare mon anus à l’introduction éventuel d’un objet étranger clairement identifié

3- et que cela le protège d’une déviation intempestive non souhaitée :)))

4- ah et puis j’avoue, j’aime cet instant lorsqu’une main caresse ma croupe, glisse entre mon sillon et qu’elle découvre le bijou. Je devine les idées perverses qui traverse son cerveau…

Qui peut pratiquer la sodomie?

Et bien nous avons tous un anus donc nous pouvons tous être sodomisés. Youpi!! Il y en a un à coté de moi qui est moins enthousiaste d’un coup et qui sert les fesses:))

Alors que pendant des siècles, les adeptes du sexe anal ont été considérés comme « déviants » pour certains, cette pratique est aujourd’hui entrée dans les pratiques sexuelles courantes.

Cela donne du plaisir?

Me concernant Ouiiiii car mon sphincter, détendu, accueille avec joie et plaisir votre jolie queue. La zone anale étant particulièrement vascularisée et dotée de nombreuses terminaisons nerveuses, la pratique de la sodomie assure des sensations intenses et permet d’atteindre des orgasmes puissants. Si si je vous assure…croyez moi…

Ma premiere sodomie

Allez, je vous raconte? Ça ne s’oublie pas…j’avais 24 ans dans la voiture de mon petit ami de l’époque, un joli black plutôt TBM ( Très Bien Monté). À califourchon sur lui, sur le siège, je m’empalais sur sa queue, insouciante, lorsqu’au moment de redescendre il a déplacé sa queue qu’il a positionné à l’entrée de mon anus et il a attendu…Petit moment d’arrêt le temps de me demander “j’y vais, j’y vais pas??”. Et puis je me suis laissée coulisser dessus. Bon je ne vais pas dire que j’ai pas eu mal au début :))

Ce dont je me souviens c’est de ma surprise en constatant l’élasticité de mon fondement et du délicieux goût de la transgression .

Ce dont je ne parle pas, mais à vous je peux bien le dire, c’est le moment de gêne lorsque je lui ai laissé des matières fécales. Et oui ça arrive:))

À ma décharge c’était de l’improvisation :)))

D’ailleurs je remercie mes amis homos qui devant ma naïveté m’ont gentiment fait découvrir l’utilisation de cet accessoire indispensable qu’est la poire de lavement ( à utiliser avec modération). Imaginez que sur un coup de tête il décide de me fourrer ses doigts ou sa jolie queue!!!

Et pour celles qui n’arrivent pas à passer le cap…??

Et bien je vous propose comme préliminaire le hotdogging.

Imaginez un morceau de baguette dans lequel est glissée une knacki… Gardez bien cette image en tête.

Donc pour pratiquer le hotdogging, l’homme se place à califourchon sur sa compagne et vient glisser sa queue entre ses fesses, le long du SIF ( sillon inter fessier). Il doit ensuite effectuer un mouvement de va et vient.

Soit vous avez le fessier super musclé et vous le contractez, soit votre étalon presse vos fesses l’une contre l’autre une fois que son penis est inséré pour resserrer la zone de passage et accentuer son plaisir.

Cela peut être un bon préambule à la sodomie. En plus si votre partenaire s’y prend bien ( c’est pas gagné:)), selon l’angle, il peut stimuler votre clitoris et vous mener à l’orgasme.

Si vous en avez marre d’être sur le ventre, vous pouvez varier et pratiquer le hotdogging sur le dos entre les lèvres de votre vagin.

Allez on essaye maintenant…

Source: Cosmopolitan

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :