Les Spices Girls à Barcelone

Vous commencez à les connaître ces Spices Girls…

Chris la poupée, Caroline la coquine, Isa qui veut bien “ un que beau” et Valia ( moi, donc) qui “ avant, lorsqu’elle était libertine”…. :))) ( des private joke!!)

Après Marseille Les Spices Girls à Marseille, nous les retrouvons cette fois ci à Barcelone.

Vendredi

Départ à 4h30 alors qu’il commence à neiger sur Paris. Difficile de quitter la chaleur de la couette et les bras de mon chéri…Je vous ai dit que j’étais amoureuse ???…:))La licencieuse est Heu(amou)reuse…

Donc, nous voici toutes les quatre en route pour l’aéroport.

Décollage à 6h20 mais je suis déjà depuis un moment dans les bras de Morphée. Atterrissage sous un grand soleil et ciel bleu. Un taxi nous dépose chez le cousin d’Isa. Pas sûr qu’il ait pris la mesure de ce qui l’attend en acceptant d’accueillir quatre libertines chez lui durant trois jours…:)))

Chris et Isa, depuis l’aéroport, tentent désespérément de choper un réseau Espagnol mais elles devront passer le week-end à chercher du Wifi dans tout Barcelone quitte à se coller contre des murs à l’ombre:))

Le cousin a un grand appartement avec vue sur la mer et la Sagrada Familia. Le temps d’un petit déjeuner et nous partons à la découverte de Barcelone. Nous avons réussi à nous perdre alors que nous voulions aller vers un haut lieu touristique Espagnol à savoir ZARA :))) Nous étions pourtant deux à avoir des GPS. :))) Ah ce sens de l’orientation et les femmes…

Déjeuner dans un bar à tapas (délicieuses soit dit en passant), une sieste histoire de recharger nos batteries et nous revoilà parties visiter le parc Güell.

Pas le temps de se poser que nous enchaînons par un restaurant sur le port pour déguster une fideua ( c’est comme une paella mais des pâtes vermicelles remplacent le riz)

20.000 pas au total pour ce premier jour. Nous rentrons, épuisées, nous coucher. Enfin pas toutes car la plus coquine des Spices a tenu à remercier le charmant cousin de son accueil…:)))

Samedi

Le soleil brille sur Barcelone. Nous décidons de profiter de la mer et du soleil aujourd’hui et nous prenons la destination de Sitges à 30 kms. Dégustation de poissons frais et de paella aux fruits de mer et ballade le long du littoral. J’y achète un sac à main Prada à Mamadou à 50€. Je crois bien qu’il est faux:))) mais il est super beau!

Nous rentrons, le plein de vitamine D fait. Repos et nous partons à l’attaque d’un club libertin espagnol: l’Open Swinger Club

Alors là, comment vous expliquer le grand moment de solitude que nous avons vécu…

Pourtant nous avons mis tous les atouts de notre côté : robe sexy, talon, bas, porte jarretelles …La panoplie d’une libertine parisienne.

Allez, je vous raconte mais c’était tout de même plus drôle de le vivre…

Nous sommes accueillies par Tony, un grand homme d’une soixantaine d’années dont nous ne comprenons absolument pas l’espagnol qu’il nous débite à tout allure. Devant nos airs ahuris il sort son téléphone et Google translate. Nous comprenons qu’il nous fait payer le prix pour un couple à savoir 30€. Il nous débarrasse de nos manteaux et sacs à main qu’il range dans un placard et nous nous glissons à travers un rideaux de lamelles en plastique pour découvrir un long bar.

Il n’y a personne!!! ( comme sur la photo!) Je me dirige vers le fond du club mais la matrone qui officie derrière le bar en pull/pantalon informes me dit “stop” et nous comprenons que nous devons payer alors que son mari nous a démuni de nos sacs. Retour aux vestiaires…. et Tony se prend un savon par, nous imaginons, sa femme.

Nous partons à la recherche d’une piste de danse car pour l’instant il n’y a qu’une barre de pôle dance sur un podium. Nous en serons pour nos frais. Ici on ne danse pas.

Nous découvrons une salle tout au fond et là surprise, il y a quelques couples que nous discernons dans le noir. C’est ici qu’ils se cachent les coquins!!:))) Je ne sais pas comment ils font pour rester car il fait super froid. Nous croisons une jeune femme en jean blanc son portable à la main. Une employée peut être? Pas très sexy…

À côté du bar un escalier nous mène dans les entrailles du club. Nous longeons un long couloir pleins de rideaux à lamelles en plastique ( ils ont du avoir un prix) derrière lesquels il y a “ les coins câlins”. C’est glauque à souhait. Un homme se fait sucer… Nous remontons prendre un verre. Installées au bar nous avons au choix “youporn” sur l’écran à droite ou le “ BFM TV “ espagnol sur l’écran de gauche.

Tiens un homme seul est arrivé… Telles des abeilles attirées par le miel, les couples sortent de leur tanière et viennent au bar. Il semblerait que l’élégance ne soit pas de mise dans ce club car nous avons droit à un défilé de jeans, de tee-shirts, de sweats, de jogging/basket ( et oui…), de banane en bandoulière ( là on touche le fond), de chaussures plates….

Ah ça sonne! Encore un couple en jeans :)))

Peut être était-ce le thème de la soirée??? Nous sommes à la fois hilares et affligées. Même le 2+2 à Paris nous semble être un 5* à côté de ce club.

Question ambiance musicale c’est Tony qui officie aux platines à savoir, il est connecté sur une playlist type Spotify dont il n’a pas payé l’abonnement donc entrecoupée de pubs. Et là moi je suis horrifiée. Comme la connexion n’est pas terrible, parfois le son se coupe. Cela n’affole personne:))) Nous sommes restés plus d’une minute dans le silence!!!! Et question son, Tony n’est pas au fait de l’electro.

Bref, nous avons bu notre consommation et nous sommes rentrées nous coucher. Ce n’est pas ce soir que nos chaussures de cendrillon se sont usées sur le dance floor. Par contre nous nous souviendrons de L’Open de Barcelone!!

Dimanche

Adieu le soleil, bonjour le ciel gris. Remises de nos émotions de la veille, nous visitons aujourd’hui la Sagrada Familia.

Bonne nouvelle, les travaux seront achevés l’année prochaine. Lorsqu’on sait qu’ils ont commencé il y a 140 ans….

Nous clôturons ce week end par un restaurant argentin. C’est l’estomac plein que nous reprenons l’avion de 19h. Karim est venu nous accueillir à l’aéroport. Les pokaline me déposent chez mon chéri. Trop bon de retrouver la chaleur de ses bras…et d’autres trucs :))

Prochaine destination….. la Corse au mois de septembre !!

3 commentaires sur “Les Spices Girls à Barcelone

Ajouter un commentaire

  1. 😂 😂 😂… Ça vend du rêve BCN. peut être auriez vous eu plus de succès avec un maillot du Barca floqué MESSI… BCN est plus connu pour ces discothèques à tapin que pour ces clubs libertins 😁😉

    Y en a au moins une qui a eu son goûter

  2. Quel joli reportage Valia, merci !

    BCN est une ville de contrastes et de paradoxes. Les échoppes et les petits bistrots pas chers à flanc de rue dans le quartier El Born…mais aussi les consommations hors de prix sur les Ramblas, la sympathie de la foule bigarrée et multi-culturelle des émigrés en terres catalanes…la froideur et l’orgueil infondés d’une partie des locaux…

    Et le libertinage dans tout ça ? Comme les Spice Girls et toi l’avez probablement constaté, la France est et reste détentrice du titre. On nous envie notre culture ancestrale en la matière. Les Catalans et par extension les Espagnols semblent un peu en retard…Je me trompe ?

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :