Pour toi, mon Homme

A un apéro photo je t’ai rencontré
Tu m’as plu dans l’instantané
Nos numéros nous avons échangé
Un rendez-vous lointain je t’ai donné
Mais pressée de te revoir, j’étais…
Alors j’ai grappillé, des soirées j’ai annulé
Pour pouvoir te revoir 4 jours après.
Une soirée, une nuit, une matinée, le déchirement de te laisser…
Mais ensuite nous ne nous sommes plus quittés sauf pour pouvoir nous manquer.
Une nouvelle femme, dans tes bras, tu m’as révélé
Plus douce, plus câline, plus sensuelle, plus posée…
Apaisée…
Des rires partagés, des pleurs j’ai versé, par le bonheur et le plaisir submergée.
A tous les temps, je veux te conjuguer
Tout le temps envie de te caresser, t’embrasser, te respirer, parcourir ton corps si joliment sculpté.
Des nuits hachées on en fait, par le désir réveillés,
Jamais rassasiés…
Un petit regret? Nannnnn !!! Je t’ai rencontré juste quand il le fallait…

Lui : tu as terminé?

Elle : oui

Lui : viens me rejoindre ma petite libertine, tu me manques…

Elle : j’arrive…

NB: merci à MigWell pour ces superbes clichés qu’un jour peut-être je dévoilerai dans leur totalité…

4 commentaires sur “Pour toi, mon Homme

Ajouter un commentaire

  1. Pour paraphraser une célèbre citation, quelque soit la destination, le chemin pour l’atteindre compte tout autant.

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :