Une séance avec Monsieur

Arrivée 15h15
Message envoyé alors que les gares se succèdent jusqu’à ma destination où je viens maintenant depuis 5 semaines pour me transformer en jolie salope, en chienne docile qui aime se faire saillir
Je porte sous mon imperméable un nouveau porte jarretelles ( demande spéciale de Monsieur), des bas, un soutien-gorge noir ouvert, des talons( enfin mes baskets, plus pratiques dans les transports )une robe. Je me délecte de me présenter à lui juste en lingerie, sans culotte, le rosebud en place et en talons. L’imaginer me déboutonner et s’apercevoir que je n’ai rien d’autre. J’en frémis d’avance.
Arrivée, le temps d’enlever ma robe ( je sais c’est un peu long) et je monte. Finalement je plonge mon regard dans le votre, vous m’embrassez, et vous attachez le collier autour de mon cou et y fixez la laisse. C’est toujours un moment plus fort qu’une caresse. Un véritable abandon entre vos mains. J’adore cet instant. Comme celui où vous me faites mettre à 4 pattes, où votre main vient se poser sur ma nuque et où vous me baisez d’un coup sec. Le froid de la laisse sur mon dos, vos coups de rein. Puis votre main qui appuie mes lèvres sur votre téton, vos réactions à mes coups de langue, mes dents. Ma bouche sur votre queue qui glisse le long, vos soupirs, votre attente de ma langue, de ma bouche. Le rose bud enlevé et votre queue dans mon cul longuement, la danse de votre martinet sur mes fesses, le rosebud remis en place. De nouveau baisée, mon cul chauffe ( toujours d’ailleurs), mes sens s’enflamment et ce moment de calme après la jouissance ou je me suis caressée dans vos bras alors que vous pincez mon téton pour faire jaillir une jouissance plus douce, plus intime d’une certaine façon.
Ah Monsieur…

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :